En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Blogs 1 - 10 de 1351

20 000 abonnés sur la chaîne YouTube Savoir Maigrir !!
Posté le 22-octobre-2018

Eh oui ! Après plusieurs années d'existence, la chaîne Savoir Maigrir vient d'atteindre la barre des 20 000 abonnés ! Et c'est grâce à vous ! Merci !!

Sur cette chaîne, vous retrouvez toutes les vidéos dans lesquelles j'interviens dans les médias, tous les témoignagent Savoir Maigrir, les consultations en direct Savoir Maigrir avec moi-même et toute l'équipe diététique... Et encore beaucoup d'autres vidéos sur la minceur et la nutrition. ;)

Si vous n'êtes pas encore abonné(e) faites-le en cliquant ici !

Vous pourrez suivre toute mon actualité, celle de Savoir Maigrir et de la nutrition minceur !

Abonnez-vous si ce n'est pas encore fait et partagez la chaîne autour de vous !


Compléments alimentaires, quand y avoir recours ?
Posté le 15-octobre-2018

Les compléments alimentaires sont des produits qui comme leur nom l'indique servent à compléter une alimentation carencée. C'est pourquoi vous devez toujours les associer à une alimentation variée et équilibrée pour qu'ils soient efficaces. Ils sont de bons supports pour aider vos efforts alimentaires comme ceux que vous réalisez actuellement avec le programme Savoir Maigrir.

Ce ne sont pas des médicaments et à ce titre les compléments ne peuvent pas soigner une pathologie ou un dérèglement physiologique. Leur but est d'apporter plus de bien-être et de remettre le corps dans un fonctionnement normal. Les compléments alimentaires peuvent exister sous différentes formes (gélules, comprimés, boisson liquide, ampoule, patch etc...). Leur variété est énorme et ils couvrent une large gamme de problématique santé.

Pour vous expliquer brièvement leur fonctionnement voici la répartition des compléments :
- draineurs : les draineurs ont un double but ; détoxiquer l'organisme en aidant le foie à relâcher ses toxines et à les éliminer grâce à l'action diurétiques des plantes.
- digestion : apporter un transit intestinal normal pour mieux digérer les aliments et éviter les désagréments d'après repas (ballonnements, crampes, flatulences etc...)
- modérateur d'appétit : ce sont des aides pour essayer de modérer les sensations de faim lors de l'installation d'un nouveau régime alimentaire équilibré. Ils n'ont pas la vocation d'un "coupe faim" mais sont des aides précieuses pour atteindre raisonnablement la sensation de satiété.
- circulation : ce sont des produits qui aident au retour veineux pour faciliter les activités physique comme la marche afin de se dépenser plus et d'augmenter sa dépense calorique.
- articulation : ces produits apportent les éléments constitutifs du cartilage pour favoriser sa reconstruction.
Etc...

Seuls quelques cas spécifiques interdisent leurs utilisations :
- ne pas consommer de draineur si vous êtes diabétiques sous insuline et si vous souffrez de pathologies rénales ;
- si vous êtes enceinte ou allaitantes ;
- si vous souffrez de pathologie cardio-vasculaires.
- regardez bien la liste des ingrédients pour éviter de consommer un complément contenant une substance connue comme intolérante.

Comme déjà dit précédemment, les compléments alimentaires ne sont pas des médicaments mais des produits à base de plantes, oligo-éléments, vitamines qui font l'objet de contrôles pour avoir des allégations et une efficacité ciblée en fonction de leurs teneurs en actifs  et contrôlés par les autorités de santé.

Leur utilisation n'est pas une obligation au cours de votre programme minceur Savoir Maigrir c'est à vous de juger si vous avez besoin d'un support pour mieux vivre ce changement d'alimentation. Pour en savoir encore plus, rendez-vous dans notre e-boutique.

Retenez qu'il s'agit de produits de confort pouvant vous aider à mieux vivre vos efforts minceur !


Les courges sont-elles bonnes pour votre santé ?
Posté le 8-octobre-2018

Potiron, potimarron, butternut (courge doubeurre), courge spaghetti, pâtisson... et tant d’autres variétés... C’est la pleine saison des courges. Si la question revient souvent « Est-ce des féculents ? », j’ai choisi aujourd’hui de vous en dire plus sur les courges !

Riches en eau avec plus de 90%, les courges ont la particularité de ne pas dépasser 4% de glucides et 20/25 kcal pour 100 g, ce qui en fait des légumes peu énergétiques. Très bien pourvues en minéraux, elles ont la particularité d'apporter beaucoup de potassium et peu de sodium. Elles aident ainsi à la régulation de la pression artérielle et favorisent la diurèse. Le calcium, le magnésium et le sélénium sont également présents en quantités intéressantes.

Les courges apportent en moyenne 1.3% de fibres qui, consommées cuites et mixées la plupart du temps, sont très bien tolérées. Enfin les plus colorés, renferment un maximum de bêta-carotènes aux propriétés vitaminiques et antioxydantes. Avec 3000 à 6000 µg de provitamine A pour 100 g, une portion de 200 g de potiron suffit en effet à couvrir le besoin journalier.

Alors ne vous en privez plus et testez nos délicieuses recettes sans attendre, d’autant qu’il s’agit de produits économiques !

Exemples de recettes Savoir Maigrir : 
Velouté de potiron, carottes et panais
Brandade de poisson au potiron
Pâtisson farci
Dés de potiron à la vapeur et trompettes de la mort
Hamburger butternut


Régalez-vous !


Les différents modes de cuisson, avantages et inconvénients
Posté le 1-octobre-2018

On parle toujours de variété dans l'alimentation, celle-ci passe aussi par le choix du mode de cuisson. En effet, que vous réalisiez un poisson vapeur, grillé au four, en papillote ou poché, il n'aura pas les mêmes saveurs et vous n'aurez pas la sensation de consommer toujours les mêmes "choses". Varier les cuissons c'est aussi éloigner la lassitude qui peut se faire sentir au sein d'un programme minceur.

Faisons le point sur ces différents modes :
- A la vapeur
Dans une marmite à cuisson sous pression ou dans un cuiseur vapeur , elle consiste à cuire l’aliment par contact avec de la vapeur d’eau. Sans contact direct entre l'eau et l'aliment, les nutriments et qualités gustatives seront mieux conservés. D’autant plus si l’on prend soin de limiter la température et le temps de cuisson.

- A l’eau
En cuisant un aliment dans de l’eau, une partie des vitamines et minéraux hydrosolubles qu’il contient va se diffuser dans l’eau de cuisson. Il est possible de réduire ces pertes en limitant la quantité d'eau et en la salant légèrement. Il est également intéressant de conserver cette eau de cuisson et de la consommer par la suite en bouillon de légumes ou pour la cuisson d’autres aliments.

- A la poêle ou au wok
Le wok est un ustensile de cuisson d’origine chinoise qui se présente sous la forme d’une demi-sphère. Cette forme spécifique permet une cuisson homogène et ne requiert que peu d'ajout de matières grasses. La cuisson au wok se veut rapide, laissant les légumes encore croquants, et permet ainsi de conserver la saveur des aliments et dans un même temps de mieux préserver leurs qualités nutritionnelles. Les poêles à revêtement antiadhésif sont idéales pour limiter l’ajout de matières grasses. Dans tous les cas il est important de : Ne pas prolonger la cuisson des aliments, éviter la carbonisation, préférer une cuisson sans ajout de MG.

- Au barbecue
Au barbecue, les aliments sont cuits par contact et rayonnement de la chaleur. Les flammes issues du gaz ou du charbon de bois vont déborder et lécher ainsi l'aliment. Cette cuisson présente l’avantage de ne pas nécessiter d’ajout de matières grasses. Toutefois, si les aliments sont saisis de manière trop forte ou en cas de contact direct avec la flamme, il y a carbonisation et ainsi formation de composés qui peuvent s'avérer cancérigènes.

- A la friture
Il est possible de consommer des aliments frits à condition de réaliser une équivalence, par exemple nous proposons 75 g de vraies frites pour le plaisir en remplacement de 100 g de féculent cuit + 10 g de MG : tout est question d'équilibre ! Les huiles utilisées en friture impliquent une surveillance particulière car les triglycérides se dégradent au long des cycles d'utilisation. Un filtrage après chaque usage et un changement toutes les 5 utilisations est conseillé. Choisissez les huiles au point de fumage élevé, ou vérifiez bien que votre huile porte l’indication « pour friture ». Attention, certains mélanges d’huile peuvent contenir de l'oléine de palme et donc une quantité excessive d'acides gras saturés. 

Enfin notons que en diminuant les matières grasses vous avez souvent besoin de palier ce manque et nous vous proposons de multiplier aussi les assaisonnement : coulis de tomate, herbes, épices, bouillons, moutarde, sauce soja, vinaigre... n'hésitez pas à vous inspirer de nos recettes ici et de notre fiche pratique : Les indispensables en cuisine.


L'alimentation pour vivre longtemps : faire le plein d'antioxydants
Posté le 25-septembre-2018

Vous n’êtes plus sans savoir que l’alimentation a un impact direct et important sur votre état de santé général. Mais, c’est également un bon support pour lutter contre le vieillissement !

Pour cela, les antioxydants, qui luttent contre le vieillissement cellulaire doivent avoir une place importante dans l’alimentation. Un apport suffisant en vitamines et minéraux est également important pour limiter les états de fatigue.

Mais d’autres paramètres ne doivent pas être négligés :
- L’hydratation est essentielle ! Pensez à bien boire quotidiennement au moins 1 litre d'eau.
- Les protéines qui assurent la synthèse du collagène notamment, et donc l’élasticité de la peau, mais également le renouvellement cellulaire, la synthèse d’hormones, d’enzymes... Intégrez bien dans vos menus une portion de viande, poisson, œufs ou un équivalent végétal.
- Les matières grasses et principalement les acides gras polyinsaturés qui renforcent la couche lipidique de l’épiderme. Privilégiez les poissons gras 1 à 2 fois par semaine et des huiles végétales riches en acides gras polyinsaturés (colza, noix, noisette, lin, tournesol). Pour une bonne santé cardio-vasculaire, on limitera les graisses saturées au profit des graisses poly et mono-insaturées.
- La vitamine A : il s'agit d'un anti oxydant puissant qui bloque « les radicaux libres », et aide à lutter contre le vieillissement cellulaire, principalement visible au niveau de la peau. Sous forme de rétinol, vous la retrouverez dans la matière grasse de certains produits d'origine animale : foie, beurre, anguille, le thon, le jaune d'œuf, les fromages et le lait entier. Mais une consommation excessive de ces produits serait néfaste pour votre santé, et heureusement sous forme de bêta-carotène (ou pro-vitamine A) elle est présente dans de très nombreux végétaux et principalement ceux dont la chair est colorée (carottes, épinards, fenouil, oseille, cresson, chou vert, blettes, abricots, pêches à chair jaune, melon).
- La vitamine E, également antioxydante, préserve nos cellules du vieillissement prématuré. Vous la trouverez dans l'huile de tournesol ou margarine au tournesol, l'huile de noix mais également les graines (tournesol, noix, amandes et noisettes), les germes de blé et son huile, et produits complets ou encore l'avocat.
- La vitamine C, dans les végétaux crus principalement les agrumes, fruits exotiques, mais également les choux et poivrons.
- Le zinc est un oligo-élément qui participe à l’entretien des défenses immunitaires. On trouve du zinc principalement dans les fruits de mer et surtout les huîtres, la viande, le foie, le pain de seigle et les fromages.
- Le sélénium est également un oligo-élément à l’action antioxydante. Les produits de la mer sont riches en sélénium, notamment les moules et les huîtres.
- Autres substances antioxydantes : les polyphénols et le lycopène (tomate), mais sont inclus également les flavonoïdes (très répandus dans les végétaux), les tanins (dans le cacao, le café, le thé, le raisin, le vin rouge), les anthocyanes (notamment dans les fruits rouges) et les acides phénoliques (dans les céréales, les fruits et les légumes).

En parallèle, on évite les aliments riches en sucres simples et on n’oublie pas l’importance de la flore intestinale et donc les fibres et probiotiques !


Blogs 1 - 10 de 1351

Votre bilan minceur (env. 2 min)

Je suis
un homme
une femme
Je mesure
cm
Je pèse
kg
Je voudrais peser
kg
J'ai
ans




Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Suivez toute l'actualité de Jean-Michel Cohen sur Instagram

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter