En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Blogs 1 - 10 de 1358


10 recettes diététiques pour les fêtes
Posté le 10-decembre-2018

Les fêtes approchent et il est déjà temps de penser à l’élaboration d’un joli repas festif. Vous êtes nombreux et nombreuses à craindre une reprise de poids pendant les fêtes. Mais nous avons pensé à tout !

Tout d’abord, il s’agit d’une période particulière de l’année pendant laquelle vous consommerez des aliments plus plaisir et c’est bien normal ! Mais nous souhaitons vous aider à doser ces plaisirs, les savourer sans tomber dans l’excès. C’est pour cette raison que j’ai choisi de vous présenter aujourd’hui mes 10 recettes de fêtes préférées. Cela vous laisse le temps de les tester et d’échanger lors de nos consultations en direct du lundi à 13h.

Mes entrées de fête :
Tatin d'endives au foie gras
Makis de saumon fumé
Soupe de carottes au gingembre et oeufs de caille pochés

Mes plats de fête :
Aiguillettes de canard poêlées aux airelles
Gambas au curry, légumes verts et mangue poêlée
Filets de sole aux morilles
Poêlée forestière aux châtaignes

Mes desserts de fête :
Dessert léger aux fruits exotiques
Mini-charlotte framboise-chocolat
Vacherin glacé en verrine

Et n’oubliez pas la gestion des écarts à l’aide de nos formules de rattrapage. Nous sommes là pour vous aider en cette période de l’avent !


Les carences alimentaires : quelles sont les plus courantes et comment les éviter ?
Posté le 3-decembre-2018

Si l'on suit un programme alimentaire équilibré, complet, sans éviction d'aliments, on est à l'abri des carences. Cependant, la prise d'un traitement médicamenteux, une maladie, une grossesse et même des troubles intestinaux peuvent venir déséquilibrer l'absorption de certains nutriments ou en augmenter vos besoins, créant une carence.

Certains signes sont semblables d'une carence à une autre et doivent vous mener à consulter votre médecin traitant :
-une fatigue ou faiblesse excessive (voire dépression)
-un manque de concentration
-une perte de cheveux
-une perte de poids et/ou perte d'appétit
-une tachycardie et/ou palpitations
-des troubles du transit...

Les carences les plus courantes sont :
- Les carences en Fer
Le fer a un rôle fondamental dans la constitution de l'hémoglobine des globules rouges du sang, dans la constitution de la myoglobine contenue dans les muscles et dans celle de nombreux enzymes indispensables au bon fonctionnement de l'organisme. Cette carence se traduit par une anémie, une réduction de la capacité physique et intellectuelle, une diminution de la résistance aux infections... Notons que les aliments les plus riches en fer (bien assimilé) sont : la viande rouge, le boudin
noir, les abats, les crustacés.

- Les carences en Vitamine D
Cette vitamine joue un rôle important sur la santé osseuse et la fixation du calcium, notamment pour le développement des os et des dents. On parle plutôt d'insuffisance en vitamine D, plutot que de véritable carence, elle peut entraîner à court terme une fatigue, une faiblesse musculaire et peau sèche également. On la retrouve en bonne quantité dans les produits laitiers, poissons gras et huile de foie de morue, jaune d'oeuf, champignons... De plus, l’exposition au soleil (quelques minutes par jour) permet à la peau de fabriquer de la vitamine D. Une supplémentation sous forme d'ampoule est recommandée pour les femmes enceintes, allaitantes, personnes âgés de plus de 65 aans, les enfants jusqu'à 5 ans au moins.

- Les carences en Calcium
Elle touche essentiellement les femmes ménopausées et les personnes âgées. Elle n’est pas forcément visible à court terme, mais peut, en cas de manque prolongé, provoquer une insuffisance de la masse osseuse, des convulsions et de l’ostéoporose.
Les aliments les plus riches sont évidemment les produits laitiers avec des teneurs exceptionelles pour les fromages à pâte dure type parmesan, emmental, gruyère, les produits laitiers en général, les poissons (dont poisson appertisés avec arrêtes), les graines oléagineuses.

- Les carences en Magnésium
Elle touche environ 20% de la population et provoque stress, fatigue, irritabilité, crampes musculaires. Le magnésium est impliqué dans de nombreuses fonctions de l'organisme, comme le métabolisme des lipides, synthèse des protéines, la transmission de l'influx nerveux... on l'appelle souvent notre anti-stress naturel. Les aliments les plus riches en magnésium sont le son et céréales complètes, fruits à coques, cacao, légumineuses, sans oublier les eaux minérales telle que Rozanna, Hépar, Contrex qui seront un excellent complément.

Si une alimentation équilibrée n'est pas suffisante, n'hésitez pas à prendre l'avis de votre médecin traitant, une supplémentation peut s'avérer nécessaire.

Regardez la vidéo !


Découvrez en image la Rencontre Savoir Maigrir du 20 octobre 2018
Posté le 21-novembre-2018

Bonjour,

Il y a un mois jour pour jour, avec toute l'équipe nous avons eu l'occasion d'organiser une magnifique rencontre Savoir Maigrir. Tout d'abord, je tiens à remercier toutes les personnes qui ont exprimé le souhait de vouloir participer (et vous avez été très nombreux). Le choix a été très difficile à faire ! 

Lors de cette rencontre, j'ai eu l'occasion de rencontrer de nombreuses personnes ayant toutes eu des parcours extraordinaires. Une fois de plus je tiens à toutes et tous vous féliciter pour votre belle réussite minceur : #stopobesite !

Voici de belles photos prises pendants l'événement : 

Nous avons aussi eu l'occasion de remettre un diplôme à toutes les personnes ayant eu l'occasion de finaliser leur formation MasterClass Savoir Manger. Voici quelques exemples :  

D'ici peu de temps vous aurez l'occasion de voir toutes ces belles réussites minceur en vidéo et je ne manquerai pas de vous en dire un peu plus via mes lettres d'information que je vous envoie tous les 15 jours !

En attendant, je tiens à remercier une fois de plus tous les participants : 
TiteCathy : moins 52 kg
Domi_2017 : moins 43 kg
elure: moins 16kg
IZOLYNE : moins 30 kg
crocodile60 : moins 13 kg
Maria-Da-V : moins 18 kg
CATHY-31 : moins 11 kg
sandra011968 : moins 8 kg
Pires2 : moins 13 kg
bijoub : moins 15 kg
KathyG2017 : moins 14 kg 


Maigrir en couple : soutien et motivation, comment faire pour maigrir à 2 ?
Posté le 19-novembre-2018

A l’occasion des nombreuses rencontres, j’ai eu le plaisir de constater que vous étiez de plus en plus nombreux et nombreuses à débuter le programme en couple ! C’est pourquoi j’ai décidé aujourd’hui de vous parler de mes 5 règles d’or pour un parcours en duo :

- Plus de motivation : motivation pour débuter bien sûr, mais nous sommes également tous et toutes susceptibles de ressentir une petite baisse de motivation à un moment du programme. L’autre sera là pour vous motiver et inversement quand cela se produit. Cette motivation mutuelle fonctionne également pour se booster à bouger davantage et instaurer de grandes balades ou une sortie piscine. Bien sûr, on ne tente jamais d’entraîner volontairement l’autre dans un écart lié à une émotion individuelle, ça ne serait pas très fair-play !

- Moins de frustration : vous cuisinez naturellement pour deux et évitez la frustration d’un repas différent consommé à côté de vous. Si vous choisissez de faire un repas plaisir à deux, vous aurez la satisfaction de ce moment partagé. 

- Plus de tolérance : à deux dans un même état d’esprit, on se comprend et on tolère plus facilement quelques moments de fatigue ou un petit énervement passager par exemple.

Mais quelques paramètres peuvent gêner cette progression harmonieuse, alors voici mes conseils :
- Adapter le niveau calorique : selon le sexe, l’âge, l’activité physique, l’appétit... votre diététicienne ajustera le conseil de niveau calorique. Pensez à bien préciser que vous suivez le programme en duo. Même si la base des menus reste la même, les proportions sont susceptibles d’être adaptées pour un meilleur résultat et un meilleur confort pour vous deux.
- Evitez la course aux kilos : vous restez bien deux individus distincts. Vous n’avez pas le même métabolisme, le même système hormonal, la même masse musculaire, la même activité physique et la même histoire de perte de poids. Aussi, vos résultats seront toujours variables et si votre binôme est votre mari, il y a de grandes chances qu’il perde plus vite que vous. Ne lui en voulez pas et restez centré sur votre objectif à vous. 500 g par semaine sur la durée, ça donne 2 kilos par mois, 24 kilos par an et donc un super résultat ! Et prenez bien vos mensurations en parallèle, parfois le poids bouge moins mais vous vous affinez davantage et c’est également un signe que le programme agit !

Je vous souhaite un joli parcours main dans la main !


Blogs 1 - 10 de 1358

Votre bilan minceur (env. 2 min)

Je suis
un homme
une femme
Je mesure
cm
Je pèse
kg
Je voudrais peser
kg
J'ai
ans




Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Suivez toute l'actualité de Jean-Michel Cohen sur Instagram

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter