Guacamole, Houmous ou Tzatziki ? Comment faire un apéritif malin ?
Les grignotages malin de l'apéro
Savoir Maigrir
⏱ 5 minutes de lecture…
Vous qui faites attention à votre alimentation, comment faites-vous quand vient le moment de l’apéritif ? Du sel, du gras, du sucre, de l’alcool… Voici ce qu’il faut savoir pour passer un moment sympa, sans excès.🥂
L’apéro est dans 2 min ? Allez vite voir ma vidéo sur le sujet. 🎥
Chère BienMangeuse, cher BienMangeur,
Il n’y a pas de raison que vous vous priviez d’un moment sympathique comme l’apéritif entre amis ou en famille, ce qu’il faut, c’est trouver la bonne formule.

L’apéritif peut être vicieux, puisque l'on vous offre avant le repas, et donc à un moment où vous avez faim, de petites préparations grasses ou salées très alléchantes, le tout accompagné de boissons alcoolisées qui peuvent vous rendre plus enclin à décomplexer votre consommation.

Vous êtes en bonne compagnie, l’ambiance est sympa et les tentations arrivent… À vos marques, prêts, santé !

Tarama, guacamole, tapenade... Quel est le meilleur choix ?

Tarama, guacamole, tapenade... Quel est le meilleur choix ?

Voir la vidéo
“Et toi ? Tu prends quoi ?” Eh oui, l’apéritif, ça commence souvent comme ça. Alors laissez-moi commencer rapidement par les boissons.

L'alcool vous apporte 7 kcal par gramme, soit presque autant que les lipides qui en apportent 9 ! On arrive donc rapidement à une centaine de calories par verre d'alcool, ce qui est significatif si vous ne dosez pas !

Soit vous êtes très sage et vous optez pour une eau pétillante, un soda light ou un jus de tomate, soit vous vous offrez un verre de vin ou de champagne. Gardez en mémoire qu’une bière est plus calorique qu’un verre de vin simplement parce que le volume de la bière est double !

Les cocktails qui associent un vin ou un alcool fort et un jus ou soda sucré sont vraiment plus riches !

Ai-je besoin d’en dire plus ? Pas vraiment car rappelez-vous du slogan : “1 verre ça va, 3 verres… bonjour les dégâts !” C’est vrai au volant, mais aussi sur la balance !

Les chips et autres biscuits apéritifs


Au-delà des simples chips, vous trouvez maintenant une profusion de chips variées et autres biscuits secs salés de formes, saveurs et textures multiples.

Dans tous les cas, les chips et biscuits apéritif sont des produits essentiellement gras et salés, donc très riches en calories et avec une valeur nutritionnelle peu intéressante.

Mes conseils, je vous les donne avec passion ! Regardez !

Mes conseils, je vous les donne avec passion ! Regardez !

Voir la vidéo
La moyenne de ces produits se situe autour de 500 kcal pour 100 g, avec un taux de graisses moyen de 20 %, (mais qui évoluent entre 10 à 45 %), couplé à 50 % de glucides en moyenne. Quand vous prenez une simple poignée de chips, c'est déjà 100 kcal.

L’autre problème de ces produits est que l’on a pendant longtemps utilisé des huiles de petite qualité, comme la fameuse huile de palme ou les huiles de coprah ou de coco, autant pour des raisons industrielles (conservation, bonne tenue du produit) que pour des raisons économiques.

Ces huiles saturées, en excès, ne sont pas bonne pour votre santé cardiovasculaire.

Rajoutez à cela des déclinaisons aromatiques : barbecue, paysanne, à l’ancienne... en réalité, la recette reste toujours la même sauf que l'on y ajoute des arômes… artificiels.

Préférez les produits nature sans arôme original. Mieux vaut manger du poulet rôti si vous avez envie de cette saveur que de prendre des chips avec un arôme qui s’en approchera, mais qui n’aura jamais croisé l’ombre d’un poulet !

Les graines oléagineuses


Amandes, noix, noisettes, noix de cajou, de pécan, pistaches…
Sous leur belle image santé, on oublie trop souvent que le terme oléagineux signifie qui contient de l'huile. Elles apportent en moyenne 45 % de lipides.

Cette richesse en lipides en fait des produits riches sous un faible volume, retenez bien que 10 g c'est déjà 50 kcal. Il est important de limiter votre consommation, d’autant que ces graines sont fréquemment proposées grillées et très salées !!!

Le tarama est un produit très gras, mais j'ai trouvé une marque intéressante...

Le tarama est un produit très gras, mais j'ai trouvé une marque intéressante...

Voir la vidéo
D’autres recettes vous proposent ces même graines enrobées d’une coque biscuitée ou encore caramélisées, ce qui augmente encore l’apport calorique... évitez-les !

Les olives


On sous-estime souvent ce classique de l'apéritif...
En plus d'être riches en sel qui est exhausteur de goût et excite nos papilles, elle ne sont pas si légère qu'on le croit !

Avec plus de 150 kcal pour 100 g, 3 olives, c'est déjà 15 calories... et je ne vous parle même pas des produits farcis ou de celles qui baignent dans un bain d'huile comme les fameuses olives à la grecque.

Vous devez en modérer votre consommation.

Les charcuteries et fromages


Le saucisson est un classique par excellence ! Pourtant, il s'agit bien d'une charcuterie grasse, avec 2 petites rondelles vous atteignez déjà une 50aine de calories.

Et les mini-saucissons sont en réalité encore plus gras que les autres !
Les mini saucisses à cuire sont “préférables”, mais loin d’être idéales !

Le fromage blanc du Tzatziki est une très bonne alternative pour les recettes de l'apéro...

Le fromage blanc du Tzatziki est une très bonne alternative pour les recettes de l'apéro...

Voir la vidéo
Pour les fromages, les marques ont beaucoup développé de gammes de produits adaptées à l’apéritif trop faciles à consommer. Il s’agit de produits déjà portionnés, qui vous évitent simplement le temps de découpe.

Il y a également d’autres recettes plus originales à base de fromage frais compacté, fourré, ou encore les fameux cubes que tout le monde connaît ! Leur seul intérêt est d’animer ce moment sympa de l’apéritif avec des questions de culture générale visiblent en enlevant l’emballage ! Ils sont malins non ? :)

Ne nous faisons pas d’illusions, pour qu’un fromage frais tienne sous forme de petites billes très régulières, de nombreux additifs y sont ajoutés, ce qui en fait des recettes peu recommandables pour la santé.

Le taux de matières grasses est rarement inférieur à 30 % et le taux de sel est en moyenne de 1,5 %, ce qui reste raisonnable, mais atteint parfois plus de 2 %.

Le houmous permet de profiter des avantages des légumineuses. Super riche en fibres !

Le houmous permet de profiter des avantages des légumineuses. Super riche en fibres !

Voir la vidéo
Ces préparations ne sont pas intéressantes pour deux raisons : il s’agit soit de fromage simplement coupé avec un prix au kilo qui a flambé, soit de produits riches en additifs, sel et graisses.

Seules les petites billes de mozzarella nature sortent du lot avec moins de 15 % de lipides et un salage modeste.

Le tartinables


La gamme des produits tartinables s’est beaucoup développée : tarama, tapenade ou autres tartinables dont la composition pose le plus souvent le même problème : excès de graisse et de sel.

Surveillez les rillettes de la mer, qui restent des rillettes, elles ne sont pas comparables à du poisson. Depuis quelque temps, apparaissent d’autres produits de la mer, comme des crevettes, des moules mariné ou simplement en saumure, mais qui recueillent moins la faveur des consommateurs. Et pourtant, c'est un bon choix !

La quantité à respecter est d'à peu près 30 g par personne une à deux fois par semaine, en alternance avec les autres produits apéritifs.

Retrouvez mon classement et faites le bon choix à l'apéro !

Retrouvez mon classement et faites le bon choix à l'apéro !

Voir la vidéo
On va tremper du pain ou une feuille d’endive dedans pour y mettre d'une petite quantité de sauce… petite j’ai dit, ne transformez le pain ou l’endive en véritable pelle ;-)

Vous devez repérer quatre indicateurs essentiels :

•  La quantité de matières grasses : essayez de trouver des produits qui ne dépassent pas 25 % de matières grasses.

•  La nature des graisses utilisées : préfèrez consommer des produits qui contiennent de l’huile de tournesol ou de colza, on évite les graisses de palme, coco, coprah.

•  Le taux de sel : 600 mg de sodium (soit 1,5 g de sel) pour 100 g est vraiment la dose maximale.

•  Les additifs : préférez les recettes les plus simples, limitez le nombre d’additifs !

3 CONSEILS PRATIQUES


•  Tout d'abord attention à l'achat !
C’est un produit à considérer comme une friandise, à ce titre, il n’est pas nécessaire d’en conserver une grande quantité dans nos cuisines, si vous savez qu’il y en a, vous les consommerez plus facilement.

•  Faites des choix astucieux : évitez les biscuits salés et autres cacahuètes très caloriques, optez pour des crudités (carottes, tomates cerise, chou-fleur, asperges...) accompagnées d'une sauce à base de fromage blanc et d'herbes aromatiques.

Quand la saison le permet, pensez aux billes de melon , la pastèque...
Sur le programme Savoir Maigrir, sachez que nous avons plein de recettes d'amuse-bouches !


Laquelle de ces préparations est là plus légère ? Celle à la tomate ou celle à l'olive ?

Laquelle de ces préparations est là plus légère ? Celle à la tomate ou celle à l'olive ?

Voir la vidéo

•  Faites preuve d’inventivité !

Voici des préparations judicieuses à proposer :

- Misez sur les protéines en confectionnant des minis brochettes de noix de pétoncles poêlées au curry sans matière grasse ou des minis brochettes de dés de poulets marinées au tandoori sans matière grasse, des œufs de caille durs à picorer etc.

- Jouez sur la présentation. Pour éviter les supports à base de pain, l’astuce est de mettre la préparation dans des verrines, des cuillères ou encore des rondelles de concombre, de radis noir ou des feuilles d’endives.

- Préférez les légumes et les fruits mais en étant créatif avec des tartares frais de tomate/fraises/basilic/citron, du gaspacho et une feuille de basilic ou des petits dés de tomates, poivrons et oignon ou du tzatziki et des petits dés de concombres dessus ou de la faisselle 0%, du sel, du poivre et de la ciboulette, une verrine pastèque feta, des brochettes melon jambon…

- Et pour changer des bâtonnets de carottes et de concombre, pensez aux minis pointes d’asperges, champignons, poivron, aux cœurs de palmier... tout aussi légers.


Enfin, n'oubliez pas que l'apéritif signifie “qui ouvre l'appétit”... alors si vous mangez de trop, vous n’aurez plus faim pour passer à table.

Dosez les quantités et la fréquence. Que se soit pour tous ces aliments apéritif ou les boissons alcoolisées, et surtout, n’en faites pas une consommation quotidienne.

Encore une fois, je vous ai préparé une vidéo qui va vous aider à conserver le plaisir de ce moment sympathique sans culpabiliser. Mais du Tarama au Tatziki, il y a de sacrées différences !

Allez, “santé” à vous tous et profitez bien de la fin des vacances !

Votre bien dévoué,
signature

FACEBOOK Youtube Instagram

ANNONCE !

Vous qui êtes de fidèles lectrices et lecteurs de cette Lettre, j’ai une annonce à vous faire !

Savoir Maigrir existe depuis plus de 10 ans. Depuis le début, nous écoutons nos Membres. Nous avons noté que pour certaines personnes, il faut quelque chose en plus, car nous ne sommes pas tous égaux face à la perte de poids. Et je sais de quoi je parle. Il faut donc lever TOUS les obstacles

Grâce à nos Membres, nous avons noté les principaux freins qu’on rencontre lors d’une perte de poids. C’est pour cela que, tous ensemble, nous avons décidé de créer ce que nous appelons L'ActiBox Minceur Dr Cohen. Facile à retenir, non ? Et c’est vous en réalité qui l’avez composé, grâce à vos recommandations.

L'ActiBox Minceur Dr Cohen, c’est quoi ?

Réservée aux Membres du programme Savoir Maigrir, c'est une trousse de secours pour faciliter l’amaigrissement, un ensemble de produits naturels qui nous aident pendant le régime :
des probiotiques pour rééquilibrer la flore intestinale, reconstruire un microbiote puissant
des polyvitamines pour garder la forme, et éviter de grignoter à la recherche de nutriments que notre corps réclame
un draineur-détox pour éviter la rétention d’eau, (vous le demandez toujours)
ou encore la mélatonine pour favoriser un endormissement rapide et un bon sommeil. Et... limiter les pulsions alimentaires parfois

Cela rentre dans le cadre du mouvement #stopobesite : cette opération que j’ai initiée pour faire baisser la courbe du surpoids et de l’obésité en France d’ici 10 ans.

Pour l'instant, l'ActiBox Minceur Dr Cohen n'est disponible que sur le programme Savoir Maigrir.
Par où faut-il commencer pour commencer à maigrir ?
Suivons les 4 étapes suivantes.

Étape 1 : Faites votre Analyse minceur gratuite
Étape 2 : Suivez nos conseils tous les jours sur les réseaux sociaux Instagram et Twitter ou assistez gratuitement à une consultation en direct sur Facebook ou YouTube.
Étape 3 : Inscrivez-vous en choisissant Votre Formule personnalisée et Votre diététicienne : Cliquez ICI.
Étape 4 : Commencez à perdre du poids le lundi suivant : objectif -2 kilos la première semaine !
Vous aimerez aussi :
- Trop Gras ou Trop Salés, Quels Fromages pour vos Salades d'Été ?
- Mes conseils malins pour aller au resto, sans prendre 1 kilo !
- 5 Questions que Tout le Monde se Pose sur Le Pain et les Viennoiseries
- Le Régime aux Oeufs Pour Perdre 3 kg en 7 Jours
- Moins 125 kilos : Guy Carlier Raconte sa Perte de Poids

Pour consulter toutes les archives des Lettres d'Information, cliquez ici.

Pour maigrir et manger mieux, vous ne serez jamais seul(e).

Pour nous contacter à propos de cette Lettre ou du programme, composez le 04 81 09 04 30 - coût d'un appel local, du lundi au vendredi de 9h à 18h.

Cette Lettre d'information gratuite vous est envoyée par jmc1@click-aujourdhui.com
suite à votre Analyse Minceur sur Savoir Maigrir avec le Dr Jean-Michel Cohen.
Pour ne plus la recevoir cliquez ici.
Pour voir la version en ligne, cliquez ici.

© 2019 Aujourdhui.com/Anxa Limited.
Tous droits réservés.