En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. En savoir plus et gérer ces paramètres.

Blog de Jean-Michel Cohen

Boisson plaisir : comment faire le bon choix ?
Posté le 25-septembre-2017

Résultat de recherche d'images pour "boisson soft"

Les softs ou boissons rafraîchissantes sans alcool, avec ou sans bulles sont toujours plus nombreux dans les rayons. On y distingue :
- Les boissons plates aux fruits : sucrées et/ou édulcorées et contenant au moins 12% de jus de fruits.
- Les boissons gazeuses aux fruits : constituées d’eau, de gaz carbonique additionnés de jus, de concentré ou pulpe de fruits et sucre (et/ou édulcorants).
- Les thés glacés : à base d’extraits de thé, gazeux ou plats, aromatisés ou non.
- Les colas : aux extraits de plantes, avec ou sans caféine et caramel.
- Les limonades et tonics : faites à partir d’eau gazéifiée et/ou de jus ou extraits d’agrumes ou végétaux et sucre et/ou édulcorants.
- Les sirops : solutions concentrées et aromatisées ayant une longue conservation. A base de sucre et/ou édulcorants, colorants, extraits naturels de fruits ou de plantes et additifs, on les reconstitue en comptant un volume de sirop pour 7 volumes d’eau.

Il faut bien noter qu'il s’agit de boissons plaisir, tous les softs, même les boissons aux fruits, n’ont aucun intérêt nutritionnel, ils n’apportent que des glucides en grandes quantités ou entretiennent une appétence pour le sucre pour ceux qui sont édulcorés.

Faisons aussi un zoom particuliers sur les boissons énergisantes !
Red bull, Monster, energy drink… prennent de plus en plus de place au rayon sodas, avec des gammes variées avec ou sans sucre. La base de ces boissons repose sur un apport en sucre (sauf version zéro), associé à de la caféine (comme c’est le cas dans les colas), mais en plus un complexe de vitamines et un acide aminé particulier : la taurine (environ 0.4%).

La taurine joue un rôle dans l’utilisation du glucose et la synthèse de glycogène. Elle agit ainsi en augmentant la vigilance, d’autant plus couplée à la caféine. La taurine est naturellement présente dans notre corps et dans certains aliments. Aux doses alimentaires normales, les effets secondaires sont inexistants. À dose élevée (au-delà de 5 g par jour soit 1.25 litres de boisson énergisante), des irritations de l’appareil digestif ont été rapportées, en plus d’un effet hypotenseur. La consommation de ces boissons devraient absolument être évitée au quotidien, en quantité importante, et encore plus couplée à de l’alcool !!!

Retenez que tous les softs, même light ou zéro, doivent rester des boissons plaisirs, à consommer occasionnellement et en quantités raisonnables d’un verre ou maxi une canette, seulement en dehors des repas, où l’eau reste la seule boisson indispensable. On note d’ailleurs l’interdiction récente des fontaines à soda dans les restaurants, qui est une bonne mesure.

On évite les boissons à base de caféine ou théine pour les enfants. Pour les adultes on tient compte de cette quantité et on évite le surdosage en plus de café !

Commentaires

Commentaires 1 - 1 de 1


Votre bilan minceur (env. 2 min)

Je suis
un homme
une femme
Je mesure
cm
Je pèse
kg
Je voudrais peser
kg
J'ai
ans




Retrouvez votre ligne en changeant vos habitudes alimentaires

J'ai déjà fait mincir des milliers de personnes et aujourd'hui, c'est vous qui allez en profiter.

Retrouvez la méthode sur

Restez connecté à la méthode Savoir Maigrir de Jean-Michel Cohen grâce à Twitter

Rejoignez la communauté Savoir Maigrir sur Facebook et suivez les dernières nouveautés

Retrouvez toutes les vidéos et l'actu de votre coach grâce à sa chaîne Youtube

Pour vous tenir informé, ajoutez la page Savoir Maigrir à vos cercles sur Google+